AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Gitana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gitana

avatar

Messages : 18

MessageSujet: La Gitana   Sam 3 Mar - 22:35

La paume agrippée au tissu de sa jupe qu'elle faisait battre au rythme de ses jambes, ses anneaux rutilants pour annoncer son approche, le regard noir et pénétrant, la gitana tâtonnait le lieu pour s'en imprégner. La grande porte fermée la faisait sourire, les gardes en faction, sa dague non loin de sa garde, un appel chantonnant brisa le silence de cet endroit austère, presque sans vie.

Gadjos, soy la gitana !
Appelez qui vous le désirez pourvu qu'on me fasse entrer au plus vite.
La patience a des vertus qui ne me vont pas du tout.


Son regard semblait chercher un individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayser
Ancien
avatar

Messages : 6306

MessageSujet: Re: La Gitana   Dim 4 Mar - 4:43

Rayser, pendant l'absence d'Azi, se rendit à l'entrée ou une jeune femme se présentait comme la Gitana.
Ne l'ayant jamais croisé auparavant sinon par des échanges de missives, il la reconnut toutefois à son langage et son apparence. Sa venue, de plus, était annoncée.


Bonsoir, Dame, je vous souhaite la bienvenue en nos quartiers, je vous attendais. Voici les clefs pour accéder à certaines de nos salles, ainsi que celles de votre confrère déjà présent en ce lieu.


Il les lui tendit en souriant et lui indiqua la direction à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nordcamorra.forumactif.org
Gitana

avatar

Messages : 18

MessageSujet: Re: La Gitana   Dim 4 Mar - 13:43

L'attente n'avait pas été longue, le fameux en personne, un sourire juste pour l'occasion.
La jeune gitane retira un de ces bracelets qui longeait son bras et dans un murmure.


Tenez ce présent si un jour vous avez à l'offrir à une gadji !

Je vous suis, guidez-moi !


Son regard noir inspectait chaque recoin, sa méfiance était en alerte malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayser
Ancien
avatar

Messages : 6306

MessageSujet: Re: La Gitana   Dim 4 Mar - 18:14

Rayser prit le bracelet un peu surpris, ne comprenant pas ce qu'elle voulait dire par gadji
Il ne fit mine de rien, sourit et lui indiqua poliment la direction de la salle des associés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nordcamorra.forumactif.org
Belle Humeur
Ancien
avatar

Messages : 97

MessageSujet: Re: La Gitana   Mar 6 Mar - 1:07

Belle humeur attendait avec impatience une personne, il errait au hasard des pièces lorsque, enfin ses yeux se posèrent sur elle... Un sourire naquit sous sa fine moustache, réajustant son fin manteau de soie verte, il se laissa glisser jusqu'à la jeune gitane qui venait de pénétrer dans leur repaire. Délicatement, il passa devant Rayser, non sans sourire à son companero, puis pris délicatement le bras de la gitana.

Madame, je suis ravi de vous voir parmi nous, si toutefois vous le permettiez, je me propose de vous faire visiter nos humbles locaux, en espérant que notre collaboration nous soit profitable...

Il lui adressa un sourire, et lui proposa donc un tour près de la taverne de la bande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dupont
Ancien
avatar

Messages : 402

MessageSujet: Re: La Gitana   Mar 6 Mar - 3:35

Dupont se cure les ongles de pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gitana

avatar

Messages : 18

MessageSujet: Re: La Gitana   Mar 6 Mar - 12:02

Indécence de ses gestes, elle ne réagissait pas ce n'était ni le lieu ni le moment laissant ce bras impétueux la guider.
Son sourire ne manqua pas de marquer son visage, elle s'attendait à le rencontrer mais pas aussi vite.
Ce n'est pas sans dire mais la jeune gitane ne lui révélera pas qu'elle était ravie aussi de le revoir malgré leur séparation quelque peu tumultueuse mais c'est une autre histoire.


Tant que ce ne sont pas vos quartiers, je me fais un plaisir de me joindre à vous !
Vous tenez une de ces formes depuis la dernière fois.


Petite taquinerie de premier goût histoire d'instaurer une situation agréable.
Son regard se posa furtivement sur l'autre homme puis dans les alentours au rythme de leurs pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle Humeur
Ancien
avatar

Messages : 97

MessageSujet: Re: La Gitana   Mar 6 Mar - 12:57

Citation :
Tant que ce ne sont pas vos quartiers, je me fais un plaisir de me joindre à vous !
Vous tenez une de ces formes depuis la dernière fois.
Belle Humeur ne put retenir un sourire, cette femme était un bijou de taquinerie, aussi il se pencha à ses oreilles, et plaquant presque ses lèvres contre le lobe de l’oreille de la jeune gitane, il lui murmura :

Vous emmenez dans mes quartiers ? vous êtes folle, j’aurais trop peur que vous ne me fassiez pas de quartiers, je vous emmènerai plutôt dans ceux de Rayser, il parait qu’ils sont plus confortables…

Il se récula légerement et lui dit :
vous avez plutôt l'air en forme également...

Il ne put retenir un nouveau sourire, délicatement, il la serra contre lui, faisant plus présent son bras autour de celui de la jeune femme, discrètement… Il était ravi de l’avoir rencontré, ravi qu’elle soit venu ici, pourtant, il ne voulait pas le laisser transparaitre pour le moment, La Gitane est fière, elle tenait à sa liberté, et il faudrait d’abord lui faire comprendre qu’il ne voudrait en aucun la priver de son bien le plus précieux.
En partant en direction de la taverne, il jeta un coup d’œil en arrière vers Dupont, et haussa un sourcil, décidemment, certains ici étaient étonnants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gitana

avatar

Messages : 18

MessageSujet: Re: La Gitana   Mer 7 Mar - 12:06

Si elle avait été folle, elle aurait parfumé sa boucle d'oreille avec un poison mortel pour celui qui s'en approche.
Il la collait et les pupilles de la jeune gitane se contractaient laissant son regard noir et ténébreux prendre place.
Hésitation de ses gestes, elle n'appréciait guère la facilité que se donnait l'homme à la convoiter de la sorte.


Vous voyez les bracelets que je porte au bras que vous soutenez avec ardeur, il suffit d'une simple pression de ma part sur mes muscles pour activer des lames, si vous ne voulez pas finir en quartiers, à vous de voir, je vous aurai prévenu !

Certains mots avaient plusieurs sens non déplaisants et là pour le coup, on continuait sur la lancée.
Talia eut un sourire non dénué de sadisme, elle aimait à se faire respecter, c'était inné chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle Humeur
Ancien
avatar

Messages : 97

MessageSujet: Re: La Gitana   Mer 7 Mar - 16:02

Belle Humeur était allé trop loin, il l’avait senti, et surtout la gitane le lui avait fait remarqué avec l’habilité qui semblait la caractériser. Pourtant, par excès de fierté mal placée, il ne voulut pas se montrer vexé de cette réaction, il recula donc, libérant le bras de la jeune femme, effectuant une courbette exagérément précieuse en agitant largement son chapeau à plume. En accentuant son phrasé il lui dit :

Si Ma dame veut bien se donner la peine de me suivre, je vais vous présenter à notre cour alors.

Il ne put s’empêcher de lui adresser un sourire et un clin d’œil cabotin. Belle Humeur était, et resterait fidèle à lui-même, quelqu’un de profondément instable, impossible à cerner, mais il aimait jouer ce jeu de la séduction, et la jeune gitane ne le laissait pas indifférent.

Cette fois-ci, il la laissa mener la danse tendant le bras, à elle donc de saisir l’opportunité et le bras si elle le désirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gitana

avatar

Messages : 18

MessageSujet: Re: La Gitana   Jeu 8 Mar - 15:17

Une seule réaction, c'est aux éclats qu'elle s'épancha sur la situation.

Vous savez quoi je vous préférai dans l'insolence de vos gestes.
Je n'ai pas été habituée à autant de courbettes et gesticulations.

Un conseil ?


Un moment de silence qui pourrait paraître des heures pour lui, ses yeux brillaient.
Un petit sifflement pour forger son impatience.
Elle empoigna sa jupe qu'elle porta sur le côté à sa hanche, son autre bras se saisit du sien.


J'aime l'homme viril, guidez-moi gadjo !
J'ai comme la sensation qu'on ne tardera pas à travailler ensembles...


Son index gigota comme pour lui murmurer "mon petit doigt l'a dit !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle Humeur
Ancien
avatar

Messages : 97

MessageSujet: Re: La Gitana   Jeu 8 Mar - 23:48

Citation :

J'aime l'homme viril, guidez-moi gadjo !
J'ai comme la sensation qu'on ne tardera pas à travailler ensembles...

Belle Humeur ne put s'empêcher de sourire, cette gitane ne le laissait pas indifférent, elle le savait et en jouait. Il se plut à en jouer aussi, il saisit donc son bras, et la guida vers la taverne de leur repaire. Tout en marchant, il repensa à la dernière phrase de la jeune femme, elle semblait détenir des informations intéressantes, tant mieux cela leur ferait de quoi parler une fois arrivé là-bas !

Cette fois-ci il la saisit par la taille et l’emmena faire le tour de la planque, ça serait vite fait, ils n’étaient pas à la cour des miracles ici, il aimait pourtant faire des manières, il était ainsi, deux individus se disputaient le contrôle de son être, la grandiloquence, et le timide, le mâle viril sûr de lui, et l’efféminé à la démarche chaloupée, il était tout cela à la fois, et elle ne tarderait pas à le découvrir, à elle de voir si elle n’aimait vraiment que l’homme viril, ou si elle s’accommoderait de l’assemblage qu’était Belle Humeur !

En attendant ce moment, il lui murmura :

Bon, alors on va le boire ce verre pour fêter notre rencontre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gitana

avatar

Messages : 18

MessageSujet: Re: La Gitana   Sam 10 Mar - 0:00

Plusieurs facettes, un homme étonnant, la jeune gitane le fourvoyait de son regard.
Son bras pris d'assaut, sa taille à présent, quelle partie de son corps serait convoitée par la suite ?
Un engouement dont elle ne savait comment réagir, le repousser, le laisser faire. Ne jamais l'attirer davantage.
Une histoire, une rencontre, un jeu plaisant fallait l'avouer, il la menait, elle suivait cet hôte avec plaisir.
Son déhanché rythmé faisait battre sa paume sur sa taille et ses bracelets de rutiler chemin faisant.


Gadjo, j'ai grande soif !
Pas de vous hein, je précise on ne sait jamais quelle pensée pourrait vous traverser l'esprit.


Taquinerie dans son sourire qui se dessinait sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gitana

avatar

Messages : 18

MessageSujet: Re: La Gitana   Jeu 15 Mar - 1:15

Un silence de mort pourtant sa dague faisait toujours bonne figure sur sa cuisse.
La gitane profita d'un moment d'inattention pour aller se préparer, la nuit serait ténébreuse et insolente.
Sa silhouette disparut dans la pénombre...

L'histoire raconte que plus jamais elle ne le recroisa depuis cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle Humeur
Ancien
avatar

Messages : 97

MessageSujet: Re: La Gitana   Ven 16 Mar - 12:46

Une nuit, il n'en fallut pas plus.. Toute sa vie Belle Humeur se souviendrait de Dié, la douceur du climat? Non sûrement pas, pas plus d'ailleurs que les habitants particulièrement aigris, à croire que perdre sa mairie vous rend fous...
Mais les courbes de ses hanches parfaites étaient passées par là.
Il ne savait pas ce que la gitane ressentait pour lui, mais désormais un feu intérieur le dévorait... Ils avaient cheminé ensemble sur les routes sales de cette région nauséabondes du royaume, mais tout lui paraissait plus beau que la veille.
Lui d'ordinaire si prolixe ne trouva rien à dire... Alors, une fois n'est pas coutume, il se tut..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Gitana   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Gitana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fatum :: Accueil :: Présentations-
Sauter vers: