AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La venue du dernier Fratres Cruentum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pierrot le fou

avatar

Messages : 50

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Sam 25 Mai - 9:17

Pierrot le fou qui passait par la, écouta et observa la scène qui ne manquait pas de ridicule.

Laisse tomber Zadiane, des mecs comme lui y'en a plein les cimetières. Pour avoir des dialogues aussi ennuyant il faut avoir un sacré manque de confiance en soi.
Bon allez j'en ai assez entendu, comme tu le dis si bien je risque de mourir d'ennuis si je reste.

Pierrot le fou reparta comme il était venu en regardant l'homme avec un sourire narquois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fratres

avatar

Messages : 89
Localisation : Suivez l'épaisse fumée, vous le trouverez

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Lun 27 Mai - 12:03

[RP fermé]

Le fratres se tenait assis sur le rocher qui jonchait l’entrée des quartiers. La fumée qui s’échappait de son brûle-gueule s’épaississait au fur et à mesure que l’homme pompait sur la boiserie. Les tirades de la brunette ainsi que du soit-dit homme étaient comme discréditées de toute attention de sa part, mais la balafre qui couvrait son œil ne lâchait pas du regard la pseudo-pugnace.

Alors fais demi tour... on veut pas de toi ici.

Venait-elle de lui administrer l’ombre d’un ordre, et en plus en le tutoyant ? Crépitant les dernières vapeurs de sa bouches et étanchant au mieux sa gorge, il se leva d’un pas plus que décidé, ayant pour seul raison de faire bouger son seant que de faire fermer le claque-merde de la demoiselle…

Quelques enjambées le conduirent immédiatement à portée de Zadiane et d’une prompt agilité, la lame d’Azure vint à percer la cuisse gauche de la bélliqueuse, l’obligeant à plier les genoux et ainsi offrir aux yeux du FratreS une magnifique prosternation. Un sourire désapointant marqua sa satisfaction.


Et bien ma Jolie, il faut donc vous faire une accolade pour que vous daignez montrer un soupçon de politesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadiane
Ancienne
avatar

Messages : 425
Localisation : Dans ton c...

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Lun 27 Mai - 20:04

Que c'était etrange... ce silence chez lui, ne cherchant pas, une nouvelle fois à faire des tirades longue comme son bras. Zadiane apprecia ce silence... Elle se dit même qu'elle lui avait cloué le bec... mais ce calme chez l'homme était d'autant plus apreciable que menaçant pour elle... Etait ce le calme avant la tempête?

Et voila que l'homme se rua sur elle, épée en main. Un geste vif et précis

En temps normal, Zadiane aurait put parer ce coup avec son épée, bien que plus rapide que ce qu'elle avait put rencontrer avant, mais son épée était justement restée dans sa cellule et elle n'avait que sa dague pour se defendre. Le temps de s'apercevoir de son désaventage que déja, l'épée frappa sa cuisse gauche. Le coup l'entrena au sol, posant alors un genoux à terre... humiliation ???


Et bien ma Jolie, il faut donc vous faire une accolade pour que vous daignez montrer un soupçon de politesse ?

Elle leva alors le regard vers l'homme qui semblait satisfait de ce qu'il venait de faire.

Zadiane n'hésita pas à son tour et aussitot, elle se servit de sa jambe droite pour se propulser vers lui et lui porta à son tour un coup de dague, lacérant à son tour la chair de la jambe gauche de son adversaire.
Elle fit ensuite un pas en arrière, faisant attention à sa jambe gauche...


Tu vois mon mignon... tu parles trop... fallait pas t'arreter.
Egalité...


Sans sa tête, fallait etre prudente... il ne lui ferait pas de cadeaux... mais elle non plus... Un sourire satisfait apparut à son tour sur son visage... Voila quelques temps qu'elle n'avait pas livré de combat et ça lui pesait. Enfin, elle se sentait elle... Elle posa sa jambe à terre... pas de douleur insumontable, un simple tiraillement... seulement des muscles découpés... pas d'os cassé... Elle se mit donc en position... Dague dans sa main droite, tenue en prise inverse... pour garder un minimum de distance entre elle et son adversaire.

Il me semblait avoir fait usage d'une grande politesse en t'épargant tout à l'heure... Maintenant ce sera différent

Elle était plus petite que lui... sa lame aussi... il fallait donc le travailler au corps... Plus elle sera pret de lui, et moins il pourra porter de coups dangereux avec son épée...
C'est alors qu'elle se precipita vers lui... Un pas, deux pas seulement. Elle devait attaquer, pas attendre qu'il relance un autre assaut au risque une nouvelle fois de se faire toucher. Main armée en avant, elle arriva rapidement très proche de l'homme et porta un coup latéral au niveau du ventre... A cette distance, elle le tuerai à coup sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fratres

avatar

Messages : 89
Localisation : Suivez l'épaisse fumée, vous le trouverez

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Mer 29 Mai - 11:20

La rapidité et l’entrain que la brunette mit en œuvre démontra la conviction qu’elle avait de ressortir les debout de ce duel. La chaleur inattendue de la chair qui se craquelait sur le pourtour de sa cuisse, immédiatement suivit d’une douleur ciselant obligeaient l’homme à abandonner définitivement le sourire angélique qu’il offrait avec bonne grâce à cette pugnace. Son assaillante recula en guise de protection d’une éventuelle répercussion de son acte, jugé un trop déplacé par le Fratres…

Tu vois mon mignon... tu parles trop... fallait pas t'arrêter.
Egalité...


Alors elle voyait ce combat comme un duel marqué au point ? Et surtout elle osait employer son sourire narquois ?

Mignon ?

Le Fratres inclina légèrement la tête en guise de remerciement…

Il me semblait avoir fait usage d'une grande politesse en t'épargnant tout à l'heure... Maintenant ce sera différent...

Il n’eut même pas le temps de prononcer le moindre mot que déjà elle se relançait sur lui, visant cette fois beaucoup plus haut. Le sifflement de la lame fendant l’air l’indiça sur la violence du choc si son coup arrivait à destination. L’esquive de ce coup lui valut un timing parfait…
Les yeux rivés sur la dague en mouvement, attendant le moment idéal pour parer ce coup… Les quelques secondes que dura l’action paraissaient ralenties, comme si les yeux de l’homme distinguait la scène image par image. Le moment décrété comme parfaitement exacte vint alors mettre fin à ce ralentissement des choses. Les 190 livres de l’homme se décalèrent de quelques centimètres seulement sur le côté, laissant la dague de la brunette finir sa course dans le vide. Le poing droit du jeune homme se resserra sur Azure et dans la continuité de son geste, il porta un coup de paume dans les omoplates de la demoiselle, espérant la faire choir à nouveau.
Ne voulant laisser aucun répit à cette chère Zadiane, la lourde compagne d’acier du Fratres amorça la boucle qui allait la propulser droit sur le corps déstabilisé de la donzelle, avec pour seule conviction, répandre son beau liquide rougeoyant sur le parvis de pierre de la porte…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadiane
Ancienne
avatar

Messages : 425
Localisation : Dans ton c...

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Mer 29 Mai - 19:52

MERDE !!! Aurait-elle voulut crier au moment precis ou son coup porté ne decoupa que l'air déplacé laissé par l'homme venant d'esquiver son assaut, mais le violent coup sur le haut de son dos l'en empecha.
Dans son élan et avec la puissance du coup, elle fut déséquilibrée et se retrouva main gauche à terre, main droite sérée sur sa dague, sa poitrine prête à heurter le sol.
Un sifflement derrière elle... Une contre-attaque...
Elle inclina fortement la tête en avant et fit une roulade avant, avant que sa jambe droite ne la repropulse vers son adversaire...

Elle fut surprise de voir la position de l'homme, épée à terre... Avait il eut l'intension de la découper net après l'avoir déstabilisé?
Au diable ses questions, c'etait le moment de porter un coup... Une faille... son flanc droit se presentait à elle, decouvert et vulnérable au moindra assaut.

Dans son nouvel élan, elle se prépara à porter un nouveau coup latérale avec sa dague, cherchant à faire plier l'homme. Il était de coté... il ne pouvait donc pas réitérer son coup qui le sauva d'une affreuse blessure quelques secondes auparavant. Tirant le bout de sa langue, elle s'appliqua et... la dague penetra la chair et ressortit aussitot, entaillant sur une bonne dizaine de centimètre son flanc droit. Son regard se perdit derrière elle, observant son chef d'oeuvre. L'homme plia... sa main gauche vint aussitot se placer sur l'entaille fraichement ouverte et il se laissa tomber au sol, posant un genou à terre.

Mais le coup de l'homme dans le haut de son dos fut violent et Zadiane commença à ressentir de contrecoup de ce choc. Sa jambe fraichement bléssée se posa la première au sol et une douleur aigue vint la faire flechir à son à son tour. Elle tribucha et se retrouva au sol, sur le dos. Une douce chaleur vint chatouiller la joue de Zadiane... des gouttes de sang projetées après cette attaque avait souillé son visage, mais elle ne s'en pleigna pas. Elle y passa lentement ses doigts et les glissa devant sa bouche, sortant sa langue pour gouter le sang fraichement versé....
De courte seconde passèrent avant que les effets dut au choc se dissipent et lentement, elle se releva, regardant l'homme qui, lui aussi, essayait de se relever apres avoir subi cette attaque. A croire que le choc avait influé sur son attaque... les dégats n'étaient pas si important qu'elle aurait espéré faire.

Dans sa tête, elle se repassa la scène au ralentit... l'assaut, le coup dans le dos, l'épée au sol... ... Son instinct l'avait sauvé... le sifflement était bel et bien le brit que faisait le fil de l'épée fendant l'air.


Je crois que j'aieut chaud sur ce coup... Dit elle tout bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fratres

avatar

Messages : 89
Localisation : Suivez l'épaisse fumée, vous le trouverez

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Jeu 30 Mai - 12:55

Le bruit du craquèlement de la chair de son flanc et de la lame contre l’os se fit entendre d’un coup sec, raisonnant dans un octave plus que désagréable dans la tête du Fratres. La brunette venait, à son insu, de réitérer son attaque et manque de chance pour l’homme, ou plutôt à cause de son excès de confiance, cette fois ci elle en était venue à bout. Sa main gauche recouvrit d’un geste délicat l’impact sanglant de cet affront, le souffle coupé, il s’agenouilla pour reprendre un peu de vitalité. La donzelle venait de faire le même geste, se laissant choir sur le sol ensanglanté du parvis. Sa vision fut troublée par cette étrange scène qu’elle pouvait lui offrir, portant son sang à ses lèvres… Une seule pensée traversa son esprit, oubliant quelque peu ses blessures…

Quelle femme hors du commun… Tenace, bourrue et qui plus est, intrigante

Quelques secondes passèrent, l’homme se devait de se relever car sa compagne en faisait de même. Quelle serait l’issue de cette rencontre ? L’homme ne voulait pas le savoir, et de toute manière, cela lui était égal. Cela faisait bien trop longtemps qu’il n’avait pas reçu de fer dans son corps, et un sérieux manque commençait à se faire sentir… Il se redressa, essayant de se maintenir le plus immobile possible sous les contraintes de son flanc, puis un sourire de bien être se dessina sur son visage. Un léger rire en découla…

Vous êtes pour le moins très rapide ma belle, mais vos tours de passe-passe et vos cabrioles ne m’impressionnent guère. Ainsi vous désirez gouter de ce sang ?

Il arma à nouveau Azure et s’entailla volontairement le creux de sa main gauche, laissant ruisseler le long de son bras le liquide tant convoité. Ses yeux noircis par la douleur maitrisée qu’il venait de s’infliger, se posèrent dans ceux de la jeune femme. Il lança son épée aux pieds de la Rouquine qui restait de marbre, et entama le pas en direction de la Brunette avec pour ultime conviction que de lui faire bouffer à sa façon son propre sang…

Quel plus beau dernier souvenir de sa vie que de gouter au Fratres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isys la Magnifique
Ancienne
avatar

Messages : 798
Localisation : Ratatatata

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Dim 2 Juin - 23:58

La Rouquine soupira ... déjà d'un ont se mêlés de sa conversation et de deux, quoi de plus chiant que de n'être que la spectatrice d'un combat ?
Réponse : Il n'y a rien de plus chiant.

La Rousse alla donc se mettre en retrait, car comme dit auparavant elle n'aime pas regarder et encore moins mise de côté, genre tout pour Moi, rien pour Vous.
Bref, elle croisa les bras et se sorti une pomme à grignoter, quand ils en auraient marre de se taper sur la gueule qu'ils lui fasse signe, namého !
Elle était donc la, abandonnée de tous à juste devoir compter les points et pt'être aussi à s'assurer qu'aucun ne soit tués avant ... si elle intervenait à temps bien sur, encore faudrait il qu'elle intervienne !

Un coup à la cuisse, le dos et les fesses ... et là comme si c'était tout à fait normal le brun se taillada la paume.
Surprise.

Normal'ment c'est l'adversaire qui doit blesser ... oui cet homme était bizarre, ce qui amuser et captiver encore un peu plus Isys.
Et là, quoi de plus normal que de lancer son épée à ses pieds, ses pieds à elle - à Isys quoi, si certains n'avaient pas comprit .. - .
Il attendait quoi au juste ? Qu'elle la ramasse peut être ?

Jugeant ainsi que le duel avait assez duré, qu'il ne serait pas super d'accueillir des futures recrues avec du sang partout et Surtout parce qu'elle s'ennuyait fermement la Rousse décida d'intervenir.

Elle s'avança d'un pas lent entre les deux duellistes et se place entre eux ... dangereux.

Bon, je crois que ça a assez durer hein ? Elle n'attendit pas la réponse et sourit.
J'vais pas vous demandez de vous serez la main, mais juste d'essayer de ne pas vous entretuer à l'intérieur du repaire.
Peut-ont rentrés maintenant ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fratres

avatar

Messages : 89
Localisation : Suivez l'épaisse fumée, vous le trouverez

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Mar 4 Juin - 15:37

La main encore déglutinante de son propre sang et avec toujours la même sureté dans sa démarche, le Fratres allait déposer sa signature sur le visage de la brunette quand Isys s’interposa… doucement mais sure d’elle

Bon, je crois que ça a assez durer hein ?

Elle balbutina quelques mots que le jeune homme ne prit même pas la peine de comprendre puis d’un ton plus ferme,

J'vais pas vous demandez de vous serez la main, mais juste d'essayer de ne pas vous entretuer à l'intérieur du repaire.
Peut-ont rentrés maintenant ?


Le balafré venait de stopper le pas, à seulement quelques pieds de la pugnace. Les phalanges recroquevillées dans le creux de sa main, prête à caresser la pectine de la brune, commençaient à se détendre lentement. Ainsi la Rouquine voyait leur petit duel comme un match à mort ? Pour lui, cela en était tout autrement, juste un petit jeu amical, rien de plus… Il faut dire qu’il ne connaissait pas vraiment les rapports que pouvaient entretenir deux amis, il n’en avait point. Non pas par dépit, mais par choix…
A nouveau et observant du coin de l’œil les moindres mouvements de Zadiane, il aborda un sourire angélique à la rouquine et souffla :


Il n’est point question de mettre à bas cette charmante demoiselle, nous ne faisions que de douces passes…

Puis, il détourna son regard dans les yeux de la brunette et lui offrit un magnifique clin d’œil en tentant de lui faire comprendre que la partie se terminerait plus tard… S’essuyant la main contre ses braies entaillées, il sonna la fin de la partie en annonçant de vive voix

Et bien, Demoiselle Isys, vous avez raison… Il est temps de rentrer, d’autant plus que j’ai le devoir de vous offrir une chopine… Si bien évidement vous me faites honneur de cette requête. Quant à vous, Zadiane, vous feriez peut être mieux d’aller vous nettoyer un peu, c’est quelque peu indécent…

Petit sourire narquois…

Il s’empara d’Azure et la rangea au fourreau. Puis réajustant son col de chemise, il tendit son bras à la Rouquine, attendant qu’elle réponde à son invitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isys la Magnifique
Ancienne
avatar

Messages : 798
Localisation : Ratatatata

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Mar 4 Juin - 23:31

Le sourire du Fratres, entraina un sourire chez la Rouquine .. bien entendu qu'elle connaissait ce genre de sourire, c'était celui qu'elle-même utilisé quand elle cherchée soit à s’innocenter soit à détourner une conversation.
Un Elle en homme, c'était amusant ... resté à voir si ils étaient totalement identique
.


Il n’est point question de mettre à bas cette charmante demoiselle, nous ne faisions que de douces passes…

J'aimerais bien savoir comment vous vous battez alors quand vous ne faites pas de douces passes, comme vous dîtes.

Un léger, lévage* de yeux au ciel et la rousse s'étira.

Et bien, Demoiselle Isys, vous avez raison… Il est temps de rentrer, d’autant plus que j’ai le devoir de vous offrir une chopine… Si bien évidement vous me faites honneur de cette requête. Quant à vous, Zadiane, vous feriez peut être mieux d’aller vous nettoyer un peu, c’est quelque peu indécent…

Le devoir de m'offrir une chopine .. normal'ment c'est moi qui devrait vous l'offrir mais soït, je dois peut être vous rassurez sur le fait que je ne fais partie d'aucune bande d'alcoolique, vu que vous avez aborder le sujet toute à l'heure, bien que je ne refuse jamais ou presque une bonne chopine.
Enfin je m'égare, j'accepte donc avec plaisir votre requête, on pourra en profiter pour vous soignez par la même occasion.


Elle se retourna vers Zadiane, en lui souriant.

Ca va allez ? Ou veut tu que je fasse appeler Maurice pour qu'il t'aide ?

Elle regarda le bras tendu du Brun et glissa son bras en dessous du sien, avec un regard pour Zadiane attendant sa réponse.



*Nouveau mot, car je n'avais pas d'autres idées pour dire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadiane
Ancienne
avatar

Messages : 425
Localisation : Dans ton c...

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Ven 7 Juin - 15:14

Le duel touchait à sa fin. Isys était intervenue pour empecher l'homme de le poursuivre à mains nues. A ce moment Zadiane s'etait préparée à recevoir une attaque directe venant de l'homme, mais l'interuption la destabilisa... Son regard etait legerement troublé, toujours sous l'effet du violent coup dans le dos qu'elle avait reçu... Si le combat s'etait poursuivit sans armes, elle n'aurait pas gagné, la force de l'homme était surprenante et elle ne pouvait pas continuer à faire ses pirouettes indéfiniment sans s'essoufler.

De douces passes... ... qu'est ce qu'il n'allait pas inventer pour impressionner Isys... A moins qu'il ne soit serieux... Zadiane avait donnée tout ce qu'elle avait dans le combat, bien qu'inegale avec la différence d'alonge des armes employées. D'abord l'homme s'adressa à elle, puis Isys... Donnait elle l'impression d'avoir besoin d'aide... Les secondes passaient et l'effet de l'adrénaline commençait à s'estomper, ravivant un peu plus chaque seconde la douleur à sa jambe...


Allez au diable vous deux, j'ai pas besoin d'aide... Et restez pas à coté de moi quand vous vous becotez...

Puis, tournant son regard vers le Fratres.

Et plutot que de te soucier de ma jambe, fait plutot surveiller cette entaille... je crois que j'ai touché du dur...

Elle grilla la priorité aux deux compères pour entrer dans les quartiers, s'efforçant de ne pas montrer sa douleur de plus en plus intense. Dos à l'homme elle conclus.
J'attends la prochaine fois avec impatience.
Puis elle disparut dans les couloirs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isys la Magnifique
Ancienne
avatar

Messages : 798
Localisation : Ratatatata

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Sam 8 Juin - 0:59

Léger froncement de sourcils ... de quel droit elle lui parlé comme ça l'Autre ?
Personne ne parlait mal à Isys, ça lui apprendrait à se soucier de la santé des personnes tiens, la prochaine fois elle la laisserait se démerder toute seule et se noyer avec tout ce sang.


Allez au diable vous deux, j'ai pas besoin d'aide... Et restez pas à coté de moi quand vous vous becotez...

D'une je n'irais pas au diable mais en Enfer, étant Rousse c'est normal.

Et la prochaine fois que tu décide d'intervenir dans un de mes accueils, d'interrompt une de mes conversations, que tu décide de te battre, ne compte pas sur moi pour te sauver la mise ou t'aider vu que tu vient de dire que tu n'avait pas besoin d'aide.
Un "Merci" ça n'coûte pas cher tsé.
Et sache que sans aide ma vieille tu n'ira pas bien loin.

Et pour finir, se bécoter veut dire s'embrasser, hors Fratres et moi on est juste bras- dessus bras-dessous.
Alors au lieu de faire la fière va faire soigner tes blessures, jm'occuperais du brun.


La Rousse secoua la tête légèrement agacée par tant de manque de respect et se retint de lui faire un croche pieds quand elle passa devant eux ... mais non la Rousse savait faire preuve de respect, Elle.

Puis un regard vers le Fratres qui n'avait pas décroché un mot.
Etait-il devenu muet ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fratres

avatar

Messages : 89
Localisation : Suivez l'épaisse fumée, vous le trouverez

MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   Sam 8 Juin - 13:28

La rouquine avait accepter son invitation, et fort heureusement pour le Fratres. Son bras pouvait ainsi lui servir d'appuis car il faut dire que l'effrontée lui avait un chouya bousillé la hanche. Mais il ne voulait rien laissé paraître, cela lui ferait trop plaisirs.

Et plutôt que de te soucier de ma jambe, fait plutôt surveiller cette entaille... je crois que j'ai touché du dur...

Sur ce coup là... elle n'avait pas tort... Se faufilant entre le balafré et la rousse, Zadiane emprunta le chemin de l'entrée de la bâtisse, susurrant

J'attends la prochaine fois avec impatience.

En voilà de belles paroles. Il hocha la tête démontrant son acceptation.

Alors au lieu de faire la fière va faire soigner tes blessures, je m’occuperais du brun.

Tiens dont ! Sans vous manquez de respect, demoiselle je ne penses pas avoir besoin de soin particulier, je suis équipé pour ce genre d’égratignures. Mais je penses qu'on serait mieux pour en discuter autour d'une bonne tablée... assis... Mais avant cela si vous auriez l'amabilité de me montrer mes locaux, je vous en serez reconnaissant. Une petite préparation s'impose...

Dîtes moi, j’espère que beaucoup de personne ont l'ombre de votre personnalité à l'intérieur ?... Il est certain que si on doit en venir au main pour chaque présentation...

Il lâcha un délicat sourire, puis l'invita à pénétrer dans l'antre de la maison en entamant le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La venue du dernier Fratres Cruentum   

Revenir en haut Aller en bas
 
La venue du dernier Fratres Cruentum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La venue du dernier Fratres Cruentum
» Le dernier wad auquel vous avez joué
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» [DCA 2010] [Nécron] Monolithe Jugement Dernier
» Taille de mon Monolithe jugement dernier Scratchbuilt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fatum :: Accueil :: Présentations-
Sauter vers: